objectif

 

La Fête des Musiques Juives s’est donnée pour objectif de faire entendre les musiques juives dans toutes leurs diversités.

Au fur et à mesure des éditions, la programmation s’étoffe, la visibilité de l’événement se développe et permet de toucher un public de plus en plus nombreux, d’âge et de milieux les plus divers.

Cet évènement annuel permet à un large public de découvrir les musiques juives dans leur universalité, leurs diversités, leurs métissages, leurs influences, …

La Fête des Musiques Juives constitue une opportunité, pour les artistes invités, de rechercher et d’interpréter des répertoires de musiques anciennes, traditionnelles ou méconnues du grand public, avec un succès sans cesse croissant.

Elle a rassemblé autour d’elle un grand nombre de bénévoles qui épaulent le comité.

La Fête des Musiques Juives est un événement rassembleur qui jouit d’une image forte et d’un grand capital de sympathie dans et hors communauté juive.

Depuis 2007, se sont produits à la Fête des Musiques Juives :

le Rabbin Dahan , Mousta Largo , Steve Houben , André Reinitz, Pascal Mohy, DeSaFiNaDo, La Rosa Enflorese , Alon Sariel , Macha Yulin , le Shtetl Band Amsterdam , Altland, , Myriam Fuks , Krupnik. , Chorale Khovevanei Hamusika, Myriam Fuks, Alain Lapiower, Chorale Galim, Gadjo Swing, Caridad Galindo , Frédéric d’Ursel , Vincent Hepp, Sarina Cohn, Sarah Dupriez , Klezwhatever , Daniel Bornstein , The Big Klezmer Ensemble, Colores del mondo trio , Roby Lakatos , Alain Lapiower , Yagel Harel , Michel Pardes , Rikma enoshit , Michèle Baczynsky, les enfants des écoles juives, Merlin Shepperd quinted, Claudia Meyer et Marquito, Chorale Renanim, Paul Ambach, Hazan Israël Muller, Irene et Yvonne Bugod, Bossa J, Odélia de Macar.


Publicités